Yémen : l'exportation de gaz GNL, réel enjeu des tensions actuelles ?

Publié le par sceptix


yemen-lng-company.jpgSimple coïncidence dans ce monde de brut ? Alors que début novembre, le Yemen est devenu un exportateur de gaz naturel liquéfié (GNL ou LNG), grâce à la mise en oeuvre de nouvelles installations dans le Golfe d'Aden - dont Total possède près de 40% - l'ambassade de Grande-Bretagne à Sanaa a été fermée dimanche, après celle des Etats-Unis. Raisons invoquées : des menaces d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique, faisant notamment suite à l'attentat raté de Noël sur le vol Amsterdam-Detroit.

Alors, 2010 : l'année de la guerre du gaz ? L'avenir du Yemen et de l'Ukraine nous le dira ....


"L'ambassade a été fermée aujourd'hui par mesure de précaution, de crainte d'éventuelles réactions d'Al-Qaïda", a ainsi affirmé dimanche un responsable yemenite au sujet de l'ambassade  britannique. Tout en indiquant que l'ambassade n'avait pas reçu "de menaces directes d'Al-Qaïda".

"Certaines indications laissent penser qu'Al-Qaïda prépare un attentat contre un objectif à Sanaa, peut-être notre ambassade", a déclaré quant à lui à la chaîne CNN John Brennan, conseiller d'Obama pour la sécurité intérieure et la lutte anti-terroriste. Selon lui, plusieurs centaines de membres d'Al-Qaïda sont actuellement au Yémen.

Un contexte particulièrement tendu qui fait jour alors que début novembre, le président yéménite Ali Abdallah Saleh avait donné le coup d'envoi symbolique des premières exportations de GNL ... Simple "hasard', alors que gaz et pétrole sont à l'origine  de moult conflits  par les temps qui courent ?

Rappelons par ailleurs que le projet de Balhaf, dans le Golfe d'Aden, d'un montant de 4,5 milliards de dollars, représente un investissement majeur pour le Yémen.

L'usine est opérationnelle depuis le 15 octobre dernier via la mise en oeuvre d'un seul train de production. La construction d'une seconde infrastructure de ce type doit démarrer en février/mars prochain. Théoriquement .... Car le cours des choses pourrait subir quelques modifications  compte-tenu du "climat" actuel ...

Notons  toutefois que le gaz yéménite présente bien des avantages en matière de qualité et de localisation géographique par rapport à ses principaux concurrents de la région (Qatar et Iran notamment, situés dans le Golfe persique) ....

En cas de maintien de planning, la production serait alors de 40.000 m3 par jour, pour une production actuelle d'un peu moins de 20.000 m3 par jour. A terme, la production devrait atteindre jusqu'à 6,7 millions de tonnes par an.

Le GNL devrait être exporté en Corée du sud mais également en Europe et en Amérique du Nord. Le projet devrait générer sur 25 ans entre 30 et 40 milliards de dollars de revenus pour le Trésor du Yémen, l'un des pays les plus pauvres de la planète. A terme, les exportations de GNL du pays équivaudront à 180.000 barils de pétrole par jour.

A noter également : durant les années nécessaires à la mise en oeuvre du projet, aucune attaque significative n'a été dirigée contre les installations ou le personnel. Une « bonne » chose alors que les prises d'otages sont fréquentes dans cette partie du pays. Précisons que que la majorité des 19 millions de Yéménites sont de confession sunnite , tandis que les autres appartiennent à la branche Zaydi de l'islam chiite. Le conflit dans la province de Saada entre rebelles et forces gouvernementales soutenues par les Etats-Unis se poursuit de manière intermittente depuis 2004.

Rappelons également qu'en avril 2008 , Total avait annoncé avoir décidé de rapatrier en France les enfants de ses salariés au Yémen. Nulle crainte à avoir affirmait alors la compagnie, la décision n'étant à voir que comme une mesure "de précaution" destinée à préserver leur sécurité. Une "trentaine" de familles aurait été concernée. 

Source : le Blog Finance

 

A lire également :

. Vives tensions à la frontière Arabie/Yémen : les USA réagissent

. Le Yémen désormais exportateur de gaz, avec Total

. Gazprom : intérêt pour gaz et pipeline au Yemen

. Yémen/pétrole : Total rapatrie des enfants de salariés

. TOTAL se renforce au Yémen

. Yémen-Pétrole : 5 morts dans des attentats déjoués

. Yémen : construction d'un réacteur nucléaire civil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> Et ça, ça ne t'intéresse pas ???<br /> <br /> http://r-sistons.over-blog.com/article-dossier-special-yemen-nouvelle-guerre-imperiale-qui-ne-dit-pas-son-nom-42283523.html<br /> par ailleurs, un bon article ici :<br /> <br /> http://mouriroudevenirsdf.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/01/05/abus-bancaires-les-frais-caches-des-banques.html<br /> <br /> frais cachés des banques<br /> <br /> bonne journée eva<br /> <br /> <br />
Répondre