Yémen: l'opposition avertit le gouvernement sur les répercussions du refus du cessez-le-feu

Publié le par sceptix

Imprimer
Lundi, 01 Février 2010 12:36

Un politicien opposant au gouvernement yéménite a mis en garde le gouvernement contre le refus du cessez-le-feu, proposé par les Houthis.

"Au cas où les Houthi insisteraient sur la poursuite des combats dans la province de Saada, cela étendrait la guerre à travers tout Yémen", a affirmé dimanche soir Seïf Ali al-Washli, sur l'antenne d'Al-Alam. " En cas de poursuite de la guerre, les Houthis adopteront une nouvelle stratégie pour se défendre, stratégie qui aboutira au déclenchement d'une guerre illimitée, dont le résultat est d'ouvrir de nouveaux fronts dans diverses régions du Yémen. Al-Washli a affirmé que les Houthi ne souhaitaient pas la guerre, mais que le gouvernement yéménite avait permis à l'Arabie Saoudite de transgresser le sol yéménite et de le détruire et de l'affaiblir pour justifier les ingérences américaines. " Le non du gouvernement de Sanaa à l'initiative d'Abdelmalek al-Houthi, chef des Houthi, sur l'arrêt de la guerre de Saada, dévoile les désinformations du gouvernement yéménite et ses tentatives d'induire en erreur l'opinion publique sur cette guerre et les conditions impossibles, évoquées de la part du gouvernement témoignent de ce que le gouvernement n'était guère résolu à arrêter la guerre. Il a appelé la communauté internationale à passer à l'action pour arrêter les crimes que les forces saoudiennes et yéménites commettent contre les Yéménites à Saada.

Source : French IRIB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article