Infos H1N1

Mais voici les dernières infos, qui, bien que confirmant en tous points nos dires, sont simplement... folles...

(Artémisia)

 
 

1) En Norvège, la campagne de vaccinations contre la "grippe porcine" a dû être postposée parce que les hôpitaux devaient attendre des aiguilles et des seringues spéciales.

Il est dit que les aiguilles spéciales qui doivent être envoyées par le gouvernement doivent absolument être utilisées, parce qu'elles contiennent une "nanochip" (puce relevant de la nanotechnologie).

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1698%3Aneed-for-special-needles-delays-vaccination-campaign-in-norway&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en

 

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.theflucase.com%2Findex.php%3Foption%3Dcom_content%26view%3Darticle%26id%3D1698%253Aneed-for-special-needles-delays-vaccination-campaign-in-norway%26catid%3D1%253Alatest-news%26Itemid%3D64%26lang%3Den&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8 (traduction)

 

Toutes les grandes entreprises pharmaceutiques disposent de contrats pour les puces RFID avec Verichip.

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.theflucase.com%2Findex.php%3Foption%3Dcom_content%26view%3Darticle%26id%3D1698%253Aneed-for-special-needles-delays-vaccination-campaign-in-norway%26catid%3D1%253Alatest-news%26Itemid%3D64%26lang%3Den&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8 (traduction)

Ceci va dans le sens de nos informations, et expliquerait encore le pourquoi du sabotage de notre site :

RAPPEL : "Un autre aspect est la volonté de contrôler la population par un "puçage" généralisé.

Or, « ILS » ne peuvent pas intervenir via le vaccin, car étant présenté en fioles multi doses, c'est impossible.

Si nous ne pouvons pas dire que cette opération de "puçage" sera menée à l'occasion de la vaccination, notre devoir est de tout imaginer.

Ainsi, l'utilisation des seringues et des aiguilles, qui seront à usage unique, et préparées par l’EPRUS, organisme créé en 2007 pour la « pandémie », est-il à suspecter.

Mais peut-on techniquement utiliser la technique RFID à ce niveau ?

Il faut donc aussi chercher de ce côté-là, et exiger une transparence totale sur ce matériel !

Pour info, voici un extrait de la circulaire officielle « vaccination » :

http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/Circulaire_vaccination_090824.pdf

« L'adaptation du matériel d'injection à la personne à vacciner. Les trois vaccins achetés s'injectent par voie intra-musculaire, ce qui nécessite des aiguilles de 25 mm de long pour les personnes de plus de 60 kg, alors que des aiguilles de 16 mm suffisent pour les personnes de poids inférieur (dont les enfants).

L'EPRUS* est en train de compléter son stock de seringues et aiguilles dans la perspective de la campagne envisagée à I'automne. La logistique sera nécessairement plus complexe avec quatre types de vaccin et deux types de matériels d'injection qu'avec un produit nique injecté dans des conditions uniques ; ».

* http://www.eprus.fr/ établissement public administratif créé par la loi du 5 mars 2007 (donc fait partie du PLAN !)."

 

                                             

2) Les vaccins approuvés pour utilisation en Allemagne et dans d'autres pays européens contiennent des nanoparticules sous une forme qui serait susceptible d'endommager les cellules saines et qui pourraient être mortelles.

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1598%3Adeadly-nanoparticles-in-swine-flu-jabs-for-europe&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en 

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.theflucase.com%2Findex.php%3Foption%3Dcom_content%26view%3Darticle%26id%3D1698%253Aneed-for-special-needles-delays-vaccination-campaign-in-norway%26catid%3D1%253Alatest-news%26Itemid%3D64%26lang%3Den&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8 (traduction)

http://globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=15092

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.theflucase.com%2Findex.php%3Foption%3Dcom_content%26view%3Darticle%26id%3D1598%253Adeadly-nanoparticles-in-swine-flu-jabs-for-europe%26catid%3D1%253Alatest-news%26Itemid%3D64%26lang%3Den&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8 (traduction)

 

 

3) Une enfant paralysée après le vaccin H1N1 (spray nasal) aux Etats-Unis.

Dans la demi-heure qui a suivi l'administration du vaccin, la fillette s'est sentie mal et a ensuite fait de la fièvre. Il y eut une amélioration le jeudi.

Le lendemain matin les jambes de l'enfant étaient paralysées.

Les parents ont conduit l'enfant à l'hôpital et craignent un Guillain-Barré qui pourrait s'étendre à tous les membres et au visage.

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1706%3Achild-paralysed-by-flu-mist-in-the-us&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en

 

 

 

4) De nombreux médecins italiens rejettent le vaccin contre la grippe

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1701%3Amany-italian-doctors-reject-swine-flu-vaccine&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en

 

 

5) L'OMS a publié ses "lignes directrices pour l'ensemble de la Société dans le cadre de la pandémie" ("Whole of Society Pandemic Readiness Guidelines").

Ces lignes directrices ont en fait déjà été préparées depuis avril 2009 et revues en juillet 2009, le même mois où le virus de la grippe porcine est mystérieusement apparu à Mexico City.

Ces lignes directrices expliquent comment l'OMS prendra la relève, prendra en charge (take over) les principaux services des pays, y compris le système sanitaire, l'hygiène publique, la gestion de l'eau, des carburants, de la nourriture, des soins de santé, des télécommunications, de la finance, de la législation, de l'ordre, de l'éducation et des transports, sous prétexte d'urgence et de pandémie.

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1704%3Awho-publishes-plans-to-take-over-the-whole-of-society-in-pandemic-emergency&catid=41%3Ahighlighted-news&Itemid=105&lang=en

 

 

6) Des rapports concernant des femmes enceintes, qui ont été vaccinées contre la "grippe porcine" H1N1, affluent de tous les coins du pays (USA)...
Des histoires choquantes de fausses couches après les vaccins contre la " grippe porcine" H1N1
Voir VIDEO même lien
Dites à vos médecins que les vaccins et la grossesse ne font pas bon ménage !
 
 
7) Les victimes du vaccin
NOTE: La vidéo de cet article a été rejetée et censurée par daylimotion.
 
 
8) Des artistes et la vaccination :
 
 

9) L'étau se resserre, "ils" vont faire appel à l'armée :

http://fonzibrain.wordpress.com/2009/11/07/hihihihi-vaccination-contre-la-grippe-a-au-canada-les-militaires-a-la-rescousse/

Toujours aussi fou !
Étant donné que les médecins et les infirmiers refusent de se faire vacciner, c’est évident que ça va finir comme ça.
Liisez cet article :

A l’heure où l’on annonce 6 millions de français à faire vacciner pour la première vague, l’organisation des centres sous l’autorité des préfets entre en pleine débandade.

C’est bien le terme de réquisition du personnel médical qui a été employé. Réquisition « en vertu de la loi du 5 mars 2007 sur la préparation du système de santé aux menaces sanitaires de grande ampleur, qui prévoit un dispositif dénommé “plan blanc élargi” ». Pour chaque centre de vaccination, il faut 2 médecins, 3 infirmières diplômées, et 2 élèves infirmiers.

Problème : mobiliser les volontaires tourne à la Bérézina, comme à Boulogne, où la préfecture, devant la désaffection massive des volontaires, commence à paniquer :

« De toute façon, le préfet va devoir réquisitionner ».

Bérézina, également, les volontaires hospitaliers ayant demandés à se faire vacciner : largement moins de 10%, 40.000 à 50.000 sur 800.000 en 2 semaines, un véritable camouflet à Bachelot qui « n’osait pas imaginer ça ».

Problème : comment le gouvernement va-il justifier que du personnel non vacciné soit accrédité pour pratiquer la piqûre à la population, voire pour de simples consultations – 6 millions de personnes à passer dans la moulinette d’un personnel médical en grande partie non vacciné, c’est une défiance à toute logique sanitaire, et en contradiction avec l’annexe 7 de la circulaire Bachelot du 24/8/09 : « toute équipe de vaccination devra s’auto-vacciner lors de sa première vacation ».

Lisez la suite, c’est très bien.Les dirigeants sont dépassés par l’ampleur du refus du vaccin par le personnel médical.
Il semblerait donc que des personnes, voire l’armée vont être réquisitionnées pour vacciner la population, laissez tomber l’ambiance.

Je pense que ça va mal se passer, ce n’est pas pour rien que le traité de Lisbonne sera appliqué le 1er décembre, les nouvelles prérogatives permettront un controle accru des populations et il semblerait même que les forces de l’ordre pourront tuer des manifestants en étant couvert par la loi.

Tout s’imbrique parfaitement, et même le refus massif de la vaccination ne les empèchera pas de tout faire pour injecter le poison.

Le traité de Lisbonne va soviétiser l’Europe, la nouvelle maladie en Ukraine va faire flipper tout le monde et même si il s’agit d’un autre virus, je vois bien l’OMS dire que c’est juste une mutation du H1N1.

La lutte ne fait que commencer, et même si nous avons gagné la guerre des esprits, rien n’est joué, la nouvelle maladie ukrainienne tombe à pic.

Les esprits se travaillent, les PSYOPS sont là pour ça, et si la manipulation ne marche pas, c’est pas grave, ils agiront dans le réel en lachant d’autres virus.

Ils veulent absolument nous injecter ce poison, ” allez juste une dose ” osent-ils nous dire ! C’est pathétique.

Nous allons vivre des moments fous, ces gens sont prêt à tout. Attendons-nous au pire.

 

 

RAPPEL : COMMENT SE SERVIR DES VACCINS COMME ARME BIOLOGIQUE :

DES MÉMORANDUMS DE L’OMS DATANT DE 1972 L'EXPLIQUENT !
29 octobre 2009
Des mémos datant de 1972 de l’Organisation mondiale de la santé expliquent COMMENT UTILISER LES VACCINS COMME DES MACHINES À TUER.

Deux principaux mémorandums de l’OMS, découverts par Patrick Jordan, prouvent que l’OMS a délibérément créé le vaccin mortel que les habitants des États-Unis et d’autres pays seraient bientôt forcés de prendre.
OMS 1972, bulletin 47, nº2 mémorandum #1 et #2 immunopathologie associée aux virus :

Les modèles animal et les implications pour les maladies humaines, mettent techniquement en exergue les habilités à créer des armes biologiques sous la forme de vaccins qui provoquent :
1) Désarment totalement du système immunitaire dans un premier temps ;
2) Propagent l’infection dans chaque cellule du corps de la victime ;
3) Anéantissent le système immunitaire en permettant aux cellules hôtes de créer une réaction des cytokines.