analyse du 10.07.08

il est certain que le système ultralibéral qui s'est érigé en veau d'or depuis le début du siecle, (comme d'abord le système communiste l 'un et l'autre prenant leur sources chez les mêmes élites) a vécu, nous assistons là à sa lente agonie malgré tous les Diafoirus à son chevet, le système est déja mort, mais je ne peux m'empêcher de croire que se met en place un système qui sera, je le crains, encore pire. Si beaucoup perdent, c'est que d'autres gagnent
non ? Et ceux-ci se moquent royalement du pays dont ils sont issue ! Ce qui importe, c'est le pouvoir, oh non pas devenir président, mais le pouvoir et la main mise totale sur toute l'économie mondiale : alimentaire, énergétique, chimique, militaire et pourquoi pas religieuse ! Pour le moment, avec l'effondrement du système financier, on raye des cadres : les classes moyennes qui ont mis leurs économies dans les banques qui elles ont investi dans des actifs pourris, les riches qui en spéculant sont en train de tout perdre. Ne resteront que ceux qui ont organisé ce krach. eux qui possèdent un grosse partie des richesses en métaux précieux : or, argent.
L'inflation qui va suivre verra livrets A et autres placements dit pépère fondre comme neige au soleil, les quelques 4 ou 5000 € que beaucoup de retraités possèdent n veaudront plus rien, c'est mon sentiment ! Si j'avais cet argent j'achèterais des conserves, riz, pâtes, farine, sucre, huile. Enfin toutes les denrées alimentaires pouvant être conservées.
En ce moment le CAC est à - 9%, les banques prdent entre 9 et 12%. Attendons que Wall Street ouvre mais je suis certaine qu'il sera à moins 7% à l'ouverture minimum, Londres à moins 10. Les banqus islandaises ne rendent pas les épagnes de leurs clients (principalement anglais). Voilà mon analyse de la situation.